French

Pour achever la liberté, l’homme ne doit pas rester aligné, mais doit battre contre les structures.

Vous, tous les réfugiés vivant en Allemagne dans des conditions inhumaines constatant que vos vies et les vies de vos enfants vont au devant de la mort, vous, enfermés dans des camps comme des criminels, envisageant toutes les conditions discriminantes qui vous en faites des citoyens de 2e classe, vous, qui vous craignez la reconduite dans votre cauchemar, qui vous occupez les échelons les plus bas de la hiérarchie d’une société injuste, portant toute sa charge sur vos épaules pendant qu’il vous faut d’obéir l’exigence d’être résident sur le territoire : C’est maintenant de se lever contre l’injustice.

Il faut se lever maintenant, car nous ne voulons plus rester des témoins passifs de la mort d’un parmi nous : Les conditions de vie des réfugies en Allemagne peuvent chacun et chacune jusque là.

Les manifestations des réfugiés ont commencé le 19 mars 2012 à Würzburg et les actions là ont inspiré des autres requérants d’asile de les soutenir. Aujourd’hui, cinq mois plus tard, le mouvement est préparé grâce à l’entêtement et la résistance des réfugiés de faire le prochain pas.

Nous respectons aucun loi qui nous ne respecte pas entant d’être humain. Les refugiés en grève partout en Allemagne qui ont commencé une protestation forte et coordonnée, ont décidé une nouvelle action : Dès le 8 septembre 2012 des requérants d’asile vont marcher sur deux chemins différents à Berlin pour prouver le gouvernement allemand qu’il y aura une réaction de notre mouvement sur chaque application des lois de déportation. Les réfugiés vont crier plus fort que jamais, ils continueront leur lutte, jusqu’au moment où le gouvernement fermera les centres de rétention des réfugiés avec leurs conditions catastrophiques.

Avec cette marche de protestation à Berlin les réfugiés violeront donc l’exigence d’être résident sur le territoire qui n’est qu’une discrimination et force les femmes et les hommes de rester à un certain endroit.

Cette action bien préparée est organisée seulement par les demandeurs d’asile eux-mêmes, elle est donc indépendante des partis ou groupes politiques.

Comme il a été indiqué précédemment la marche à Berlin aura lieu sur deux routes différentes: Sur la première les réfugiés marcherons de Würzburg à Berlin, la deuxième mène les participants en moyens de transport par les différents camps et centres en Allemagne d’ouest. Les deux groupes se rencontront finalement au même moment à Berlin. Le départ de cette action sera donc la Bavière et la Bade-Wurtemberg, mais elle ne se limite pas sur ces deux landes. Nous rendrons visite à tous les centres et camps de rétention sur notre chemin et inviterons tous les requérants d’asile de participer à notre protestation.
Nous appelons tous les réfugiés qui ne supportent plus les circonstances inhumaines de leur vie et qui l’ont lutté dans des façons différentes de nous joindre. Avec des forces unies nous achèverons notre but attendu pour si longtemps : un asile en dignité humaine.

A Berlin nous allons tendre la main et présenter nos propositions justifiées:

•l’élimination des centres et camps de rétention
•l’élimination des lois de déportation. La déportation est inhumaine et supporte seulement les intérêts économiques des puissants.
•l’élimination de l’exigence d’être résident sur le territoire

A tous les demandeurs d’asile, tous les réfugiés et tous les immigrants en Allemagne:
Nous avons quitté nos pays par des raison les plus différentes. Nous sommes venus dans l’espoir d’une meilleure vie en sécurité. La plupart entre nous est parcourue un long chemin, nous avons fait des milliers de kilomètres, nous avons subir toutes sortes de peine, de danger et de souffrance. Nous avons souffert tout cela pour une futur améliorée. C’est peut-être le bon moment de prendre les souliers de notre fuite à nouveau pour en faire encore quelques kilomètres. Mais pour cette fois nous ne sommes pas seuls, nous sommes beaucoup et nous marchons ensemble pour un meilleur monde.

À tous les demandeurs d’asile dans le sud, en Bavière, en Bade-Wurtemberg, en Rhénanie-Palatinat et en Hesse : Nous nous rencontrons le 8 septembre à Würzburg et nous serons ravis pour chacun et chacune qui nous accompagnera.

À tous les demandeurs d’asile dans les autres landes qui partagent nos objectifs : Nous ferons de notre meilleur de venir dans votre centre pour marcher avec vous à Berlin.
Pour des informations supplémentaires, adressez-vous à :

Allemagne du Sud et de l’est
Ashkan.Khorasani@gmail.com
Tel. 0176 – 79837911

Allemagne du nord et de l’ouest
cheislive@gmail.com
Tel. 0176 – 69381085

La comité des réfugiés en grève en Allemagne

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s